chroniques et nouvelles cyclistes

Un jour de réunion «  après-tour  » au Vélodrome Municipal de Vincennes (La Cipale), j’étais sélectionné pour effectuer, en épreuve d’encadrement, un match de vitesse comme cela se passait couramment. Ces réunions prestigieuses nous permettaient de côtoyer les grands du peloton qui venaient rencontrer leur public et récolter les fruits de leurs résultats sur le Tour. Il faut dire, qu’un professionnel n’obtenait pas les contrats et salaires pharamineux dont bénéficient les vedettes d’aujourd’hui. Ils se produisaient donc très souvent sur des critériums et des vélodromes contre monnaie sonnante et trébuchante.


Cela m’a permis, ainsi qu’à tous mes copains pistards, de cohabiter pour quelques heures avec les ANQUETIL, POULIDOR, MERCK, ALTIG, STABLINSKY, AIMAR, SERCU, ZOOTMELK etc. Et cela plusieurs fois dans ma carrière.


J’étais donc en train de me préparer sur un banc du quartier des coureurs quand arrive un PEUGEOT, vélo de piste en bandoulière. Salut me dit Bernard THEVENET, peux tu me dire ce qu’il faut mettre comme braquet sur cette piste car je ne suis pas trop habitué à ce genre d’exercice. Je lui réponds, il pose son sac, me remercie et s’installe à côté de moi.

Arrive, quelques instants après, le sieur Luis OCANA qui, voyant son adversaire de chez PEUGEOT le salue, me salue, échange quelques mots, pose son sac et prends place près de nous.

 Il ne faut pas longtemps pour que sa majesté EDDY 1er se pointe de la même façon, mêmes poignées de main, même dépôt du sac et du vélo et voilà le banc bien rempli par nos quatre personnes.


 Vous rendez-vous compte  ?


Voilà l’un des plus grands regrets de ma carrière. Qu’il n’y ait pas eu un photographe pour immortaliser cet instant. Aujourd’hui, avec tous les portables, tablettes et autres, ce ne serait qu’une formalité.  Mais pas à cette époque  !

J’aurais pu , de nos jours, sur les réseaux sociaux, balancer le cliché avec la légende suivante  :

            «  Voilà quatre coureurs qui totalisent…..et j’aurais énuméré le nombre de Tours de France, de classiques, de championnats etc.  »


             Et va savoir qu’un mec mette cette annotation  :


- Mais  qui sont ces gars à côté de Michel DOUILLY  ?


  

RETOUR